Ultimate magazine theme for WordPress.

Ghediri : « Je vais réformer l’armée et les services de renseignements »

851

Dans un entretien accordé à notre site ce mardi et à paraître aujourd’hui, le candidat à la présidentielle d’Avril 2018, Ali Ghediri a affirmé clairement que s’il était élu à la magistrature suprême il procédera à la réforme de l’armée mais aussi les services de renseignements (DRS).

« Je vais réformer l’armée et les services de renseignements » nous a-t-il fait savoir en ajoutant que « les services de renseignements ne doivent plus être au service d’un régime mais doivent être fort pour être au service du pays et du citoyen ».

Dans l’entretien accordé en exclusivité à l’Express DZ, M Ghediri a affirmé qu’il n’avait nullement peur du candidat Bouteflika, qui a, selon lui, déboursé et dilapidé près de 1000 milliards de dollars sans remettre le pays sur rails.

Ghediri, s’est engagé à revoir la constitution par voie référendaire dès sa prise de pouvoir s’il été élu et fait la promesse également de revoir le fonctionnement de l’école de la maternité jusqu’à l’université.

L’ancien général-major, sur le volet économique a déclaré sans ambages qu’il n’était pas contre le fait de s’endetter auprès des institutions étrangères.

Évoquant la presse Algérienne, Ali Ghediri a affirmé que s’il prend les rênes de ce pays, la première des choses qu’il va faire, sur ce volet, c’est la fermeture du ministère de la communication.

« La presse n’a pas besoin d’être bridée. Les critiques des médias vont nous aider à corriger nos erreurs » a déclaré M Ghedidiri dans l’entretien.