Ultimate magazine theme for WordPress.

Bejaïa : des habitants s’opposent à la construction d’une mosquée

1 009

Le démarrage du chantier de construction d’une mosquée, dans la ville de Bejaïa, à la cité Tobbal, dans le périmètre du siège de l’UNFA, n’a pas manqué de de faire réagir plusieurs citoyens qui ont exprimé leur opposition, hier, à travers une déclaration-pétition où ils sollicitent le président de l’APC de Bejaïa d’intervenir pour annuler le permis de construire dudit projet.

La parcelle de terrain située à une intersection à trafic routier intense, est trop exigue et ne peut accueillir, selon les pétitionnaires, un lieu de culte qui a besoin d’aire de stationnement adéquate et d’autres servitudes. « D’un point de vue purement urbanistique, cet espace, situé dans un carrefour où la circulation est déjà très dense, ne peut recevoir l’implantation d’une mosquée qui risque d’asphyxier davantage les lieux », lit-on dans la déclaration. « Les désagréments engendrés pèseront lourdement sur les riverains en particulier et sur les citoyens de la ville, sachant que ce carrefour est un point de transit très important pour la circulation automobile et au transport en commun urbain », ajoute le texte.

Tout en précisant que leur action ne vise ni la religion encore moins les mosquées et qu’elle n’est motivée que par des considérations liées purement au respect du cadre de vie, les signataires  (militants politiques, artistes, écrivains, enseignants…) plaident pour l’affectation de la parcelle de terrain en question à des projets tels un jardin public, une structure sanitaire ou une aire de jeux pour enfants.