Ultimate magazine theme for WordPress.

Bejaia : Début du tournage du film kabyle « Amechhah 3 »

151

Le coup d’envoi du tournage du 3e volet du long métrage kabyle « Amechhah » (l’avare) a été donné cette semaine à Tighilt n’Zabbujt relevant de la commune Ighil-Ali, wilaya de Bejaïa. C’est ce que nous annonce le réalisateur et scénariste du film, Nabil Mouhoubi.

Centré sur le personnage de Dda Mohand, un avare pire qu’harpagon, qui se fait avoir comme un novice, malgré son avarice excessive, par des escrocs et des hypocrites, cette saga, dans ces deux premiers volets diffusés sur TV4, a rencontré un franc succès auprès de nombreux téléspectateurs et cinéphiles.

Ce 3 e épisode  de « Amechhah » d’une durée de 95 minutes et qui sera produit par Nordine Rabhi de la boite de production Azrou n’Bechar, reprendra, la même recette gagnante utilisée dans les deux premiers volets, à savoir caricaturer l’excès d’avarice de Dda Mohand et son excès de naïveté face à des fourbes et à des escrocs. Si le rôle de Dda Mohand sera toujours interprété par l’inusable Ait Khelifa Makhlouf, le rôle de sa femme Louisa, une femme patiente, bienveillante et généreuse, sera cette fois-ci campé par Fadila Ouabdeslam, connu de tous les téléspectateurs sous le surnom affectueux de «Nna Zaâzi ».

« Au-delà de l’histoire elle-même qui est à gros traits, une critique de l’avarice, ce volet qui sera réalisé dans le respect des normes internationales en la matière, fera une part belle, à travers certaines scènes, de nos traditions ancestrales», souligne à ce sujet, Nabil Mouhoubi. Sauf impondérables, ce film sera fin prêt pour avril prochain et prendra part, selon le réalisateur, aux différents festivals et aux rencontres qui se tiendront cette année autour du film amazigh.