Ultimate magazine theme for WordPress.

Radié du FFS, Chafaa Bouaiche apporte des clarifications

118

Le député Chafaa Bouaiche radié depuis un mois, le 8 décembre dernier, par la direction nationale de son parti FFS en raison notamment de son non acquittement des cotisations en sa qualité de parlementaire depuis son élection à l’APN, a réagi ce samedi 5 janvier, concernant cette exclusion des rangs du plus vieux parti de l’opposition.

Bouaiche apporte des clarifications en affirmant s’être acquitté des cotisations, « je me suis acquitté de la totalité de mes contributions financières. Radié ou pas, je ne trahirai pas mes engagements envers le FFS qui m’a confié la mission de représenter le plus dignement la population », écrit Bouaiche sur sa page facebook.

« Ne voulant pas perturber notre campagne pour les élections sénatoriales de décembre, je me suis abstenu de réagir à la décision prise par la commission nationale de médiation et de règlement des conflits du parti consistant en ma radiation du FFS pour « refus de payement des contributions financières » », précise Bouaiche.

L’ex chef du groupe parlementaire du FFS, explique qu’il a « informé la direction du parti, par courrier électronique », de son « intention de régulariser » sa situation « dès l’expiration de ma suspension de 6 mois ». Il précisera à ce propos que la décision de sa révocation à été prise sans l’avoir entendu. « Pourtant, et sans m’avoir entendu au préalable, la commission dite de médiation a prononcé ma radiation et certains en ont profité pour tenter de me salir sur les réseaux sociaux ».

Chafaa Bouaiche a été suspendu en septembre dernier pour six mois suite à sa comparution devant la commission de discipline du parti.

« Tout le monde sait que j’ai toujours été de ceux qui condamnent haut et fort les élus qui refusent de payer leurs contributions. Aussi il n’a jamais été question pour moi de trahir un engagement pris devant les militantes et les militants du FFS », assure Bouaiche.