L'info c'est ici

Bouira : 15 ans de prison contre un terroriste

40

La cour de Bouira a jugé aujourd’hui jeudi 3 janvier le terroriste A D âgé de 30 ans. Ce dernier est poursuivi pour adhésion aux groupes terroristes et de tentative d’homicide volontaire avec préméditation. Ce terroriste activait sous la bannière de la katibat El Farouk qui opérait sur l’axe Lakhdaria-Boghni dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a été arrêté en 2016 dans la wilaya de Tizi-Ouzou non loin d’un commissariat de la localité d’Ain El Hammam. Il était en possession d’un engin explosif (bombe artisanale).

Présent à la barre, il déclare à la cour qu’il était sur le point de se rendre aux services de sécurité, dès l’instant où il fut arrêté. Mais la justice ne crut pas à ses informations, d’autant plus qu’il a été vu par un témoin des jours auparavant dans sa région d’origine dans la commune d’Aomar, alors qu’il nia tous les faits portés contre lui. Notamment, pour ce qui est de l’explosion d’une conduite d’un gazoduc dans la commune d’Aomar dont la bombe qui était placée fut actionnée à distance. Cet acte terroriste et de sabotage a, non seulement provoqué d’importantes atteintes à la conduite de gaz, et à l’environnement, a blessé sérieusement aussi un agent de sécurité qui fut transféré aux urgences de l’hôpital Mohamed Boudiaf de Bouira.

Vu les charges retenus contre ce terroriste, dont plusieurs membres de sa famille sont assez connus dans la région pour leur ralliement au terrorisme, la procureure générale requis la prison à vie à son encontre. Après les plaidoiries des avocats et délibérations, le verdict de de 15 ans d’emprisonnement ferme contre le terroriste ( A D) a été prononcé.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept