Ultimate magazine theme for WordPress.

Oran : la peine capitale contre l’assassin de la petite Selsabile

43

La peine capitale pour l’assassin de la petite Selsabile (K.A) et son complice (C.M), prononcée il y a trois mois par le tribunal criminel de première instance d’Oran, a été confirmée, lundi, par le tribunal d’appel, lors d’un procès où l’accusé principal a modifié ses déclarations.

Le procès en appel, ouvert lundi, a vu l’accusé principal, K.A, donner une autre version des faits qui se sont déroulés le 18 août 2018 à Haï Yasmine.

Contrairement à sa première déposition lors du premier procès le 29 septembre dernier, K.A a nié avoir attenté à la pudeur l’enfant, indiquant qu’il avait tué Selsabile « accidentellement », en voulant la faire taire lorsqu’elle avait tenté d’ameuter les voisins.

En outre, l’accusé a également affirmé avoir déplacé, seul, le corps de la petite fille, sans l’aide de son complice C.M. Ce dernier a réfuté en bloc les accusations portées contre lui, affirmant être la victime d’une machination ourdie par tous, même par les témoins.

Après délibérations, le tribunal d’appel a prononcé la peine capitale contre les deux accusés, condamnés par ailleurs à verser solidairement 3 millions DA à chacun des deux parents de la victime pour le préjudice subi.