Le journaliste Adlene Mellah condamné à une année de prison ferme

Date:

Le journaliste Adlène Mellah, directeur du media en ligne Dzairpresse, a été condamné ce mardi 25 décembre à un an de prison ferme et 100 000 DA d’amende par le tribunal de Bab El Oued, rapporte son site internet. Adlène Mellah est enfermé depuis 15 jours à la prison d’El-Harrach.

Le parquet a également prononcé dans la même affaire, une peine de 4 mois de prison ferme et une amende de 50 000 DA  à l’encontre du photographe Abdelaziz Laadjal.

Adlen Mellah Abdelaziz Laadjal, sont poursuivis pour « attroupement non autorisé», « incitation à un attroupement non armé ». Ils ont été arrêtés lors d’un rassemblement pacifique organisé par la famille du chanteur Réda City 16 devant le TNA, à Alger.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Commémoration de l’anniversaire du bombardement par l’armée coloniale du village Ighzer Iwaquren

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laid Rebigua,...

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha en visite de travail à la 1ère Région militaire

Le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'Armée...

Algérie-Belgique : signature d’un accord de partenariat en matière de prise en charge médicale

Un accord de partenariat a été signé, samedi à...