Ultimate magazine theme for WordPress.

Coopération : L’Ambassade de France en Algérie lance un appel à Micro-Projets

166

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade France en Algérie lance son Appel à Micro-Projets (AMP) pour 2019, destiné en priorité aux associations algériennes émergentes et/ou en cours de structuration ainsi qu’aux projets de partenariat entre associations françaises et algériennes.

L’objectif général de l’AMP 2019 est de favoriser le renforcement, la structuration et la professionnalisation des organisations issues de la société civile algérienne. Ces objectifs principaux concernent à encourager des projets de développement pérennes, promouvoir les initiatives innovantes portées par la société civile,  renforcer les capacités des personnes bénéficiaires des projets et des organisations de la société civile (OSC) dont elles sont membres, encourager la mise en réseau et les synergies : Entre les acteurs de la société civile et dans le cadre de dynamiques concertées pluri-acteurs (concertation avec les autorités locales, implication des acteurs de la recherche, etc.) et accroitre leur crédibilité en tant qu’acteurs de développement.

Selon l’Ambassade de France en Algérie, les bénéficiaires directs sont les Associations algériennes ou  Associations françaises (en partenariat avec une ou plusieurs associations algériennes).

« Les appuis mobilisés à travers cet appel viseront à soutenir les actions des OSC prioritairement en direction des populations les plus vulnérables (femmes, jeunes et enfants, personnes en situation d’handicap, etc.) afin d’améliorer leurs conditions de vie », indique la même source.

Les projets proposés doivent s’aligner sur l’une ou plusieurs des thématiques. Il s’agit des droits humains des personnes les plus vulnérables (accompagnement des personnes en situation de handicap, lutte contre les discriminations et les violences liées au genre, protection de l’enfance, etc.), inclusion économique et sociale des jeunes en difficulté, entrepreneuriat et emploi des jeunes, insertion socio-économique des femmes, économie sociale et solidaire, la promotion de la citoyenneté (favoriser les pratiques citoyennes par des actions concrètes, promotion d’actions à destination de la jeunesse, activités éducatives extra- ou périscolaires en zone urbaine ou rurale)  et le développement durable (protection de l’environnement, gestion et valorisation des déchets, biodiversité, revalorisation et gestion du patrimoine).

La même source tient à préciser que chaque projet doit prévoir un plan de communication. Ces actions de communication seront valorisées et pourront faire l’objet d’un accompagnement de la part du Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France en Algérie. Selon le type et l’importance du projet, il pourra s’agir de l’inauguration et/ou de la clôture du projet, de communication sur les réseaux sociaux de notre ambassade, d’inscription de logos sur les supports de communication réalisés dans le cadre du projet, d’annonces radio et presse, etc.

La contribution de l’Ambassade de France est comprise entre l’équivalent en dinars algériens de dix mille et de vingt mille euros (de 10 000€ à 20 000€). Les associations présélectionnées doivent déposer leur projet complet avant le jeudi 10 mars 2019.