Ultimate magazine theme for WordPress.

Procès des 27 Ahmadis : le procureur de Bejaia requiert trois (03) ans de prison ferme, le verdict mercredi prochain

47

Le procureur prés la cour de Bejaia, a requis ce mercredi 12 décembre, une peine de 03 ans de prison ferme à l’encontre des 27 Ahmadis dont des familles entières et 05 femmes, lors du procès en 2eme instance, indique la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme (LADDH).

L’affaire est mise en délibérer et le verdict sera prononcé mercredi prochain 19 décembre, précise le vice président de la LADDH, maître Said Salhi.

Salhi, note qu’il « n’y a pas matière d’inculpation dans le dossier, les mis en cause n’ont pas fait offense à l’Islam ».

Poursuivis pour « offense à l’islam, création d’association illégale et collecte de fonds sans autorisation », les membres de la confrérie des Ahmadis ont été condamnés en première instance par le tribunal d’Akbou, le 29 mai dernier, à six (6) mois de prison avec sursis.

En effet, l’appel de cassation a été a introduit par le procureur, rappelle la Ligue qui réitère sa demande de cesser les poursuites contre ces Ahmadis issus de plusieurs localités de la wilaya de Béjaïa.