L'info c'est ici

Arrêté une seconde fois en l’espace d’un mois: Adléne Mellah devant le juge le 18 décembre prochain

152

Le juge d’instruction près du tribunal de Bab el Oued a mis en examen provisoire le journaliste et blogueur Adlene Mellah. Il sera jugé le 18 décembre prochain.

Cette arrestation du patron du site électronique Djazairpress intervient à la suite du sit-in organisé il y a deux jours devant le tribunal d’Alger pour exiger la libération du chanteur Reda City 16.

La famille du chanteur Reda Hmimed, connu sous le nom de Reda City 16, a fait savoir que le juge d’instruction près le tribunal de Abane Ramdane a abandonné les charges retenu contre le mis en cause concernant l’accusation de contrefaçon de billets de banque.

L’information postée par la famille sur la page Facebook de l’artiste indique que le juge d’instruction vient d’éliminer l’accusation de contrefaçon de billets de banque, ainsi qu’un certain nombre de charges retenu contre l’accusé, sans pour autant fournir plus de détails.

La famille annonce également que Reda city 16 sera jugé au niveau du même tribunal dans les heures à venir.

Adlene Mellah a été déjà arrêté une première fois par la gendarmerie nationale. Adlène Mellah et son rédacteur en chef Khelaf Benhadda avaient à été arrêtés et détenus en juin dernier pour avoir couvert l’affaire de la saisie de 700 kg de cocaïne.

Visé par des plaintes du PDG du groupe privé de média Ennahar du wali d’Alger Abdelkader Zoukh et de Abderrahmane Benhamadi, le PDG du conglomérat d’électronique et d’électroménager Condor, le directeur des médias en ligne Algérie direct et Dzair Presse a été interpellé dans la soirée du 22 octobre 2018. Adlène Mellah a été inculpé «d’outrage aux institutions»«enregistrement ou prise de vue sans autorisation ou consentement» et «atteinte à la vie privée». Après un mois de détention il a été libéré.