Ultimate magazine theme for WordPress.

Des femmes et des bébés parmi 45 harraga interceptés au large d’Aïn El Turck

13

Ils tentaient de rejoindre les côtes espagnoles, 45 candidats à l’émigration clandestine, ont été interceptés ce vendredi 7 décembre, au large des côtes d’Aïn El Turck par les unités du groupement territorial des garde-côtes d’Oran, lors de deux opérations distinctes, selon la cellule de communication de ce corps de sécurité.

Il s’agit pour le premier groupe de 27 personnes dont cinq femmes, huit mineurs et un bébé à bord d’une embarcation pneumatique, qui ont été interceptés à 5h30 par les garde-côtes à 2, 5 miles, au nord de Cap Falcon (Aïn El Turck), a expliqué la même source, rapporte l’agence officielle APS.

Le second groupe, compte également deux femmes et deux bébés sur l’ensemble de 18 personnes à bord d’un pneumatique, interceptées à 8h30, à 6,5 miles au nord de l’Ile Plane à Aïn El Turck. Les mis en cause ont été remis à la Gendarmerie nationale pour être présentés ensuite devant la justice.