Ultimate magazine theme for WordPress.

Coopération : Une délégation du groupe MAMA visite l’Algérie

Une délégation du Groupe Maghreb/Mashreq (MAMA) du Conseil de l’UE a effectué dernièrement une visite de 3 jours en Algérie, selon l’UE. Plusieurs thèmes liés à la coopération algéro-européenne ont, à cette occasion, été discutés avec des représentants du secteur l’industrie, de l’énergie et de l’entreprise. La délégation a également été reçue au ministère des Affaires Etrangères et à l’Assemblée populaire Nationale.

« Une visite à la ferme pédagogique de Zeralda, dans le cadre du programme de coopération PAP ENPARD a également figuré au programme de la délégation », indique-t-on. Le groupe MAMA gère les questions de politique extérieure et de sécurité commune concernant les pays sud de la Méditerranée, ainsi que des questions concernant la coopération de l’UE avec les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

L’express DZ Mag

Avant le groupe MAMA, des représentants des Etats membres au Conseil de l’Union européenne (UE) ont effectué une visite officielle en Algérie le 26 et le 27 novembre dernier dans le but de renforcer le dialogue et la coopération avec l’Algérie. Toujours selon l’UE, la visite est le signe de l’importance du partenariat entre l’UE et l’Algérie et la volonté d’approfondir les relations. Ils étaient accompagnés par des représentants de la Commission européenne et du Service européen pour l’action extérieure.

« Lors de leur séjour, les représentants des Etats membres de l’UE ont eu des rencontres officielles avec les autorités algériennes dans différents domaines couverts par l’Accord d’association, liant l’UE et l’Algérie depuis 2005. Plusieurs thématiques ont été débattues, entre autres, la diversification de l’économie, les échanges commerciaux, l’énergie, la mobilité et la migration ainsi que la coopération technique et financière », précise l’UE.

Cette visite en Algérie intervient après celle de la Haute représentante de l’UE pour la politique extérieure et de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini, le 12 novembre et celle du Commissaire chargé de l’Action pour le climat et de l’Energie, M Miguel Arias Cañete, le 20 novembre.