Une production « record » de liège à Tizi-Ouzou

Nadjoua Dani Le


La wilaya de Tizi-Ouzou a réalisé cette année une récolte record de liège en augmentant sa production de plus de 100%. La campagne 2018 qui a démarré en juillet dernier et qui a pris fin en octobre, a permis de récolter un total de 16.570 quintaux de liège, contre 8.000 quintaux en 2017, selon la conservation locale des forêts.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Il s’agit d’une « récolte record qui n’a pas été réalisée à Tizi-Ouzou depuis 20 ans », a indiqué le conservateur local des forêts, Youcef Ould Mohamed, cité ce mardi 4 décembre, par l’agence officielle APS, précisant que la récolte moyenne de liège réalisée sur les 15 dernières années est de 6.000 quintaux, et qu'en 2017 elle a été de 8.000 quintaux.

Selon ce responsable, cette production « exceptionnelle » a permis à Tizi-Ouzou de se classer cette année, première en matière de production de liège sur les 13 wilayas productrices en assurant 24% de la récolte nationale de cette ressource forestière.

Cependant, malgré ces résultats, cette quantité de liège récolté n’a pas permis, selon lui, d’atteindre les objectifs prévus par l'ERGR-Djurdjura et qui sont de 22.900 quintaux de liège. Cela est dû essentiellement aux conditions climatiques défavorables qui ont retardé la récolte qui devait débuter en juin, mais qui n'a commencé effectivement qu'en juillet, ainsi qu'au retard accusé par  l’ERGR dans l’organisation de ses chantiers, a-t-il fait remarquer.

D’autres contraintes liées à la difficulté d’accéder à certaines zones, faute de pistes et à cause du relief très accidenté et au manque de la main d’œuvre spécialisée dans l’opération de démasclage (récupération de liège), ont également empêché  d’attendre le chiffre des 22.900 quintaux, a-t-il ajouté. L’Algérie fait partie des 7 pays producteurs de liège au monde.


Sur le Meme Thème

Scroll Up