Deux harraga retrouvés morts, 32 autres secourus au large d’Arzew

Nadjoua Dani Le


Le drame des damnés de la mer continue. Les corps sans vie de deux candidats à l’émigration clandestine de sexe masculin, morts noyés, ont été repêchés tôt dans la matinée de dimanche 2 décembre, au large d’Arzew dans la wilaya d’Oran.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Cependant, 32 autres harraga âgés entre 25 et 31 ans, dont une femme ont été secourus aux alentours de 1 heure du matin lors  de la même opération, selon des services de la direction de la protection civile de la wilaya d’Oran cités ce lundi 3 décembre par l’agence officielle APS.

Les dépouilles mortelles ont été déposées à la morgue de l’hôpital d’El Mohgoun et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame, a-t-on ajouté.


Sur le Meme Thème

Scroll Up