Refoulement d’une cargaison de semences importée de la Nouvelle Zélande

Nadjoua Dani Le


Les services de contrôle phytosanitaire aux frontières ont refoulé une cargaison de vingt (20) tonnes de semences de petits pois au port sec d’Es-Sénia, selon de la direction régionale du commerce d’Oran.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Cette marchandise d’une valeur de 2, 8 millions DA importée de la Nouvelle Zélande, a été « refusée d’admission » et « refoulée » vers la Nouvelle Zélande pour « une infraction liée à la qualité de la marchandise et sa non-conformité par rapport à la règlementation en vigueur », a indiqué, le chef de service du suivi contrôle et planification à la direction régionale du commerce d’Oran, Fouad Helaïli, cité ce jeudi 8 novembre, par la Radio nationale  .

Par ailleurs, une cargaison de 61, 5 tonnes d’habillement en provenance de la Turquie, d’une valeur de 4, 7 millions DA a été également refoulée, fin  octobre dernier, au niveau du même port sec d’Es-Sénia, pour une infraction liée à la double raison sociale : l’adresse est différente de celle mentionnée sur le registre du commerce et du document d’importation, précise la même source .

Au port de Ghazaouet, une cargaison de 82 tonnes de tapis synthétique, d’une valeur de 31 millions DA, en provenance d’Espagne a été, aussi refusée d’admission, au mois d’octobre écoulée, pour défaut d’étiquetage en langue nationale, a-t-on encore ajouté.

La direction régionale du commerce d’Oran regroupe les wilayas d’Oran, Mostaganem, Sidi Bel-Abbes, Aïn-Témouchent et Tlemcen.


Sur le Meme Thème

Scroll Up