Elle a été libérée par la police: Une Française séquestrée à Tlemcen

Saïd Farhi Le


Après plusieurs mois d’échanges virtuels sur Facebook, une ressortissante française âgée de 59 ans, a décidé de se rendre en Algérie où elle a passé quatre jours dans le quartier Sidi Chaker sur les hauteurs de la ville de Tlemcen.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Cette visite était censée ressouder le couple. Mais pour la femme, son séjour s’est transformé en un véritable cauchemar. Elle a pu être libérée grâce à un SMS envoyé au consulat français.

«Enfermée et violentée» dans une pièce d'une habitation à Tlemcen, la  française a été libérée par les services de la police judiciaire.

La victime, qui répond au nom de Suzanne Marcelle, avait noué des relations avec un retraité habitant à Tlemcen par le biais des réseaux sociaux. Ce dernier l'avait un jour invitée à lui rendre visite, mais son séjour s'est transformé en un véritable cauchemar.

Au quatrième jour de leur rencontre, une dispute aurait éclaté, conduisant l'homme à séquestrer la strasbourgeoise. Elle a cependant réussi à envoyer un texto au consulat français à Alger pour l'appeler à la rescousse.

Rapidement prévenus, les services de la police judiciaire de Tlemcen, en coordination avec la brigade de lutte contre la cybercriminalité de la même wilaya ont réussi à libérer la ressortissante française alors que le mis en cause a été arrêté, précisent les mêmes sources.

Ils ont pu localiser le domicile et arrêter en un temps record cet individu, après un mandat de perquisition délivré par le procureur de la République, ainsi qu'à libérer sa prisonnière. Une enquête a été ouverte pour élucider toutes les circonstances de l'affaire.


Sur le Meme Thème

Scroll Up