APN : « le remplaçant » de Bouhadja désigné mercredi

Hichem B Le


Said Bouhadja croit toujours à sa "belle étoile"

Finalement c’est pour mercredi que le bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a convoqué la plénière pour présenter le rapport confirmant la vacance du poste du président de l’institution et élire, à l’occasion, un nouveau.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

C’est ce qu’a décidé le bureau, depuis un moment, lors d’une réunion de ses membres.

Selon un membre du bureau de l’Assemblée, « notre choix de convoquer la plénière mercredi est une façon de permettre à tous les élus de rejoindre l’hémicycle, surtout que plusieurs d’entre eux sont dans les wilayas ou en mission ».

Notre interlocuteur précise qu’après la présentation du rapport sur la vacance du poste du président, la séance sera suspendue pour un laps de temps pour rependre et procéder au vote du président de l’APN, conformément au règlement intérieur.

Il faut s’attendre, ainsi, à une forte présence des élus de la majorité, dont les chapelles politiques sont en conclave au siège du Premier-ministère afin d’accorder leur violon et leur position pour défendre le choix du gouvernement dans la Loi de finance 2019.

Cette réunion verra également le dossier de l’APN traité. Selon des informations, Ould Abbès et Ouyahia, deux partis majoritaires, ont prévu une rencontre tête à tête en marge de la réunion avec les chefs du MPA et de TAJ pour évoquer, justement, le futur président de l’APN, dont tous les observateurs avancent le député de Biskra, Mohamed Djellab.

A noter également que l’opposition parlementaire n’assistera pas à cette séance de vote. Le FFS, le RCD, le MSP, l’alliance El Adala-El Bina-Ennahdha, le Front El Moustakbel, ont déjà annoncé leur intention de boycotter cette séance, en guise de dénonciation « d’un coup de force » contre Saïd Bouhadja et le règlement intérieur de l’institution.


Sur le Meme Thème

Scroll Up