Bouira : Condamnation à mort requise contre le terroriste Yasser Abou Kouteina

F Sid Le


Grève des médecins du travail

La cour de Bouira en poursuivant le déroulement de sa 3ème session criminelle ordinaire a jugé ce jeudi une affaire liée au terrorisme, et pour laquelle elle a requis une peine capitale contre l’accusé F T qui activait dans les groupes terroristes sous le sobriquet de Yasser Abou Kouteina.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Ce dernier s’est rendu aux autorités vers la fin de l’année 2017, dans la localité de Kadiria, après qu’il ait été victime de l’explosion d’une bombe dans laquelle il avait perdu une jambe. Se voyant qu’il risquait de perdre la vie, il a préféré bénéficier des dispositions de la loi sur la réconciliation nationale. Mais c’était compter sans la fermeté de la justice.

L’accusé est monté au maquis l’année 1998, il poursuivi pour les délits d’adhésion et de constitution de groupes terroristes dans le but de semer la terreur au sein des populations et un climat d’insécurité, de tentatives d’homicide volontaire avec préméditation en usant des engins explosifs.

Des témoins et des victimes des atteintes de ce terroriste se sont relayés à la barre, qui des uns pour témoigner de ses agissements terroristes, et des autres pour avoir échappé à ses incursions criminelles.

Le terroriste ciblait principalement les patriotes et les gardes communaux qui étaient dans la région. Ces derniers étaient victimes de guet-apens avec usage d’engins explosifs, dans la région de la commune d’Aomar qui faisait partie du triangle de la mort du temps des années rouges et noires du terrorisme.


Sur le Meme Thème

Scroll Up