Ultimate magazine theme for WordPress.

Pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie: Des généraux placés en détention

19

Cinq généraux-majors de l’Armée nationale populaire (ANP), qui ont comparu ce dimanche 14 octobre, devant le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida, ont été placés en détention préventive, rapporte Ennahar Tv.

Cette mise en détention concerne, des généraux-majors, limogés par le président Bouteflika, qui sont poursuivis pour des affaires liées à l’enrichissement illicite et d’abus de pouvoir, précise Ennahar Tv, une chaîne de télévision, devenue selon toute vraisemblance, le porte-parole du secrétariat général du gouvernement et de l’état tout entier.

Il s’agit en l’occurrence de Menad Nouba, Saïd Bey, Habib Chentouf, Abderrazak Cherif , qui occupaient les postes de commandant de la Gendarmerie nationale, commandants des 2e, 1ere et 4e région militaire. Et de, Boudjemaâ Boudouaour, ancien directeur des finances au ministère de la défense nationale (MDN).

Les mis en cause avaient fait l’objet en septembre dernier d’une décision de retrait de leurs passeports, et une interdiction de quitter le sol national, avait rapportaient certains médias.