Classement annuel Henley & Partners: Le passeport algérien à la 91e place

Inès M Le


Le dernier classement annuel Henley & Partners, basé sur le nombre de destinations auxquelles peuvent accéder leur propriétaire sans demande de visa préalable (sans visa ou avec visa automatique à l'arrivée), classe l’Algérie en 91ème place, avec 50 destinations accessibles sans visa, sur un total de 190 pays dans le monde.

Selon Econostrum, le classement consacre par contre le passeport Japonais. Il est le plus puissant. Il détrône celui Singapourien, relégué à la seconde place, alors que les passeports Allemands, Français et Sud-Coréens se positionnent troisièmes ex-aequos avec 188 destinations accessibles sans visa.

« Si les pays de l'Europe du Sud occupent dans l'ensemble des positions enviables dans cet index (Italie et Espagne 4e ex-aequos, Portugal 5e, Grèce et Malte 7e ex-aequos, Slovénie 10e...), les pays du Sud et de l'Est de la Méditerranée se trouvent loin », indique-t-on.

Les passeports de l'Afrique du Nord ont encore moins la cote : la Tunisie décroche une lointaine 75e place, le Maroc une 80e et l’Algérie est ex-aequo avec la Jordanie et ne précédant que d'une place l'Egypte. La Syrie, et ses trente-deux destinations accessibles sans visa, est le pays méditerranéen le moins bien classé. Il se positionne à la 105e place juste devant les deux derniers ex-aequos de cet index 2018 d'Henley & Partners, l'Afghanistan et l'Irak et leurs trente destinations.


Sur le Meme Thème

Scroll Up