Ultimate magazine theme for WordPress.

11e édition du FIBDA à Alger : l’institut français d’Algérie organise une semaine culturelle

18

Pour sa 11eme édition, le festival international de la bande dessinée (FIBDA) à Alger, se tiendra du 2 au 6 octobre prochain à l’esplanade de Riad El Feth, sous le thème «Alger capitale de la BD», avec  la participation de 18 pays dont la France, partenaire habituel de la manifestation.

A cet effet, l’institut français d’Algérie (l’IFA) qui accompagne cet événement culturel depuis sa naissance, « organise une semaine culturelle placée sous le signe de la Bande Dessinée à l’esplanade de Riadh el Feth, pour la 11e édition du FIBDA ».

Un riche programme est prévu, par l’IFA, notamment de nombreux ateliers, conférences et signatures seront au rendez-vous  », indique ce mercredi 26 septembre, un communiqué de l’ambassade de France en Algérie.

Ce plus grand festival de BD du continent africain, « lieu unique de rencontres et véritable carrefour des créateurs venant du monde entier », verra la participation de plusieurs participants francophones.

Ainsi, dans le cadre de cette collaboration avec le FIBDA, « l’Institut français d’Algérie a convié de nombreux auteurs francophones, pour un maximum d’échanges avec leurs collègues, et bien sûr avec le public du festival », dont le président du festival de bande dessinée de Lyon Philippe Brocard,  et le directeur de la Cité internationale de la bande dessinée d’Angoulême Pierre Lungheretti , précise le communiqué.

A travers cette collaboration et la très forte implication française dans le FIBDA, « manifeste une fois de plus l’intensité des liens entre la France et l’Algérie », notamment, entre les dessinateurs des deux rives de la Méditerranée, souligne la même source.

« C’est d’ailleurs pour cela que l’Ambassade de France en Algérie a offert au FIBDA en 2017 à à l’occasion de ses dix ans un cadeau très spécial : un carnet de croquis intitulé Alger dessinée dédié au festival, célébrant Alger, ses gens, ses ruelles et son atmosphère, coédité par les éditions Dalimen et l’Institut français d’Algérie », rappelle la représentation diplomatique.

Par ailleurs, en marge du FIBDA, une table ronde avec Guy Delisle, Aurélie Neyret, Bruno Fermier, Didier Mada et Fabien Toulmé sera organisée à l’Institut français d’Alger le 3 octobre à 18h, ainsi qu’une rencontre avec les élèves au Lycée International Alexandre Dumas le 4 octobre.