Bouira : cambriolages en recrudescence dans la ville

F Sid Le


Les cambriolages en hausse à Bouira

Des citoyens de Bouira ont tenu à nous faire part de leur désarroi quant à une série de cambriolages qui ont été commis ces jours ci, particulièrement de nuit, sur des appartements, résidences, locaux commerciaux, et cabinets de fonctions libérales. Un cambriolage voire deux, sont signalés chaque nuit, affirme-t-on.

Cette recrudescence des vols perpétrés généralement la nuit, ont ciblé des résidences, appartements, commerces, cabinets médicaux,  et bureaux d’avocat. De ce fait, une fois les habitations et autres bureaux quittées par leurs occupants, les cambrioleurs saisissent cette occasion  propice pour perpétrer leurs coups.

Ils arrivent  à s’introduire aisément, et raflent tout objet représentant une valeur. C’est par la confirmation de citoyens que nous saurons que dans la partie ouest de la ville, aux 338 logements, des appartements ont été cambriolés, des bijoux et des sommes d’argent ont été emportées.

Des résidences au niveau du quartier appelé CADAT B ont également reçu la visite de voleurs qui se sont emparés d’équipements électroménagers et d’autres choses. L’appartement de la directrice de la santé a, à son tour, été visité par des cambrioleurs qui heureusement n’ont pu s’emparer que de babioles, faute de trouver des objets de valeur et de l’argent pour lesquels ils sont très friands.

Un autre cabinet d’un avocat situé au centre ville a été démuni de tous ses équipements informatiques. Un autre commerçant en quincaillerie se trouvant à la sortie est de la ville a été volé également.

Un cabinet médical d’un ophtalmologue, une demeure située aux 80 logements, et un appartement de la cité Sorecal, ont subis le même sort. Certes, les services de police arrêtent des individus spécialisés dans ce genre de cambriolage, et qui avaient écumés pas mal d’habitations, de caisses, et de cabinets médicaux. Mais apparemment, la quiétude n’a pas duré longtemps, pour s’en rendre compte que les vols ont repris de manière étrange. Il se trouve donc, d’autres bandes qui opèrent activement.

Sauf qu’ils échappent encore à la vigilance des policiers qui doivent redoubler d’efforts pour les neutraliser. Selon des citoyens, il n’y a plus de quiétude, dans la mesure où, il ne se passe pas un jour sans qu’il y ait une information faisant part d’un appartement volé, sans compter d’autres sortes de rapines.

D’ailleurs, les citoyens rencontrés avouent, compter que sur eux même, parce que d’après eux,  il n’est pas fréquent de voir une patrouille de police faire une ronde dans ces quartiers et ruelles mal éclairés. Il ne serait-est-ce que, de par leur présence, ils peuvent susciter une crainte, voire dissuader les éventuels voleurs de passer à l’action.


Sur le Meme Thème

Scroll Up