L’Algérie 2eme pays au monde victime de cyberattaques

Nadjoua Dani Le


L’Algérie, est dans le top 3 des pays au monde victime de cyberattaques. Dans un rapport publié le début septembre par Kaspersky Lab Researcher, l’Algérie occupe la deuxième (2eme) position des pays où les ordinateurs des systèmes de contrôle industriel (ICS) ont été attaqués au premier semestre 2018.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

L’Algérie qui compte 71,6%, des ICS qui ont subi des attaques au 30 juin 2018, arrive juste derrière le Vietnam en tête du classement totalisant 75,1% des ICS attaqués durant la même période et le voisin marocain avec 64, 8 % en 3eme position contre une moyenne mondiale de 40% et la Tunisie en 4eme place avec 64%,6  .

L’Indonésie 64 % arrive en 5eme place, suivie de la Chine 57,4% (6eme), l’Inde et l’Iran totalisent les deux 55, 2 ICS attaqués (7eme et 8eme positions), alors que l’Egypte 55,1(9eme) et enfin L’Arabie qui clos le top 10 (55%).

54,1% d’attaques contre des ICS bloquées les 6 premiers mois 2018

Selon le document, l’Algérie occupe la première position dans la catégorie des pays où les attaques ont eu lieu grâce à des médias amovibles avec un taux de 28,6%, talonnée par le Vietnam 26,2% et le Maroc avec 24,5%, sachant « qu’internet est le canal d’infection le plus important », note la même source.

L’Algérie est également le premier pays ou des menaces internet contre des ICS ont été bloquées, avec un pourcentage de 54,1% d’attaques durant les 6 premiers mois de l’année en cours. Le Maroc arrive le 3eme 51,8 après le Vietnam avec 54% et la Tunisie avec 45,8%.

D’après le rapport, les pays émergents sont les plus touchés avec une hausse des attaques, par rapport aux pays développés qui sont moins ciblés, à l’image du Danemark qui aoocupe la tete du podium des pays les moins attaqués au monde avec seulement 14%, suivi de très près de l’Irlande (14,4%) et la Suisse (15,9%).

Les données du rapport révèlent également que 41,2% des ordinateurs ICS ciblés ont été victimes de cyberattaques au moins une fois durant le 1er semestre 2018, en hausse par rapport à la même période de l’année précédente. « Ce taux était de 36,61% au 1er semestre 2017 et de 37,75% sur l’ensemble de l’année écoulée ».


Sur le Meme Thème

Scroll Up