L'info c'est ici

Le maréchal libyen Haftar menace l’Algérie de guerre

25

Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est de la Libye a menacé de déclarer la guerre à l’Algérie qu’il accuse «d’exploiter la situation sécuritaire en Libye pour envoyer des troupes sur son sol», a t-il déclaré jeudi en s’adressant à des coordinations populaires locales, selon la Chaine Al Jazzera

Haftar, indique que des troupes algériennes avaient pénétré dans le territoire libyen, acte «loin d’être fraternel», qu’il avait « envoyé à Alger son émissaire le général Abdelkrim pour expliquer que l’armée libyenne était en capacité de transférer la guerre de son coté à l’autre en quelques instants», précise la même source qui a rapporté, samedi, l’information s’appuyant sur une vidéo de la chaîne de télévision Al Hadath.

Selon lui, à Alger l’envoyé spécial libyen aurait «reçu les assurances » des autorités algériennes qu’il s’agissait d’une «démarche individuelle qui va se terminer dans une semaine ».

L’Italie « un ennemi »

Par ailleurs, selon la chaîne de télévision Al Hadath qui appartient à Haftar, l’homme a fait savoir aux chefs tribaux de Benghazi que la Libye «adhérait aux accords de Paris, mais qu’il subsistait un seul obstacle, à savoir la garantie non encore fournie d’élections libres et légitimes, faute de quoi l’armée sera tenue d’intervenir».

Haftar a également accusé l’Italie « de nouer des liens avec le gouvernement non reconnu imposé par les Nations Unies» considérant Rome d’être l’«ennemie» de la Libye.