L'info c'est ici

Choléra : l’Oued Beni Azza à Blida à l’origine de l’épidémie

18

L’épidémie du choléra reste « circonscrite » au niveau de la wilaya de Blida suite à l’identification du vibrion cholérique de type  « Ogawa » au niveau des eaux de l’Oued Beni Azza, de cette ville, a indiqué mercredi 5 septembre, le ministère de la santé, d’après les propos rapportés par l’agence officielle APS.

Précisant que le dispositif de veille sanitaire demeure à cet effet, toujours en vigueur et ce « jusqu’à l’extinction totale del’épidémie. Le ministère a assuré que «  toutes les dispositions pour le traitement de l’Oued contaminé seront prises en concertation avec les secteurs concernés afin d’éviter l’apparition d’autres cas ».

Par ailleurs,  le ministère souligne que le nombre des cas suspects hospitalisés « a diminué sensiblement durant les derniers jours avec une moyenne de six cas par jour », et que « seulement six malades restent hospitalisés, tandis que tous les autres ont été déclarés sortant après guérison ».