Ultimate magazine theme for WordPress.

Opportunités d’investissement en Algérie : Sonatrach et le FCE en mode VIP

16

Le groupe pétrolier Sonatrach et l’organisation patronale le FCE vont réanimer la sphère économique en Algérie à la faveur de deux conférences centrées sur l’investissement en Algérie et les opportunités à saisir dans un marché encore vierge. Le premier organise les journées d’information sur les opportunités d’investissement pour les entreprises algériennes, en faveur de l’intégration industrielle nationale, se tiendront le 9 et 10 septembre à Alger. Organisées sous le thème «opportunités d’investissement pour les entreprises algériennes», ces journées auront lieu au Centre international des conférences d’Alger (CIC). Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise à l’horizon 2030 (SH2030) vise à «promouvoir le contenu local des plans de développement de Sonatrach de manière à porter en 2030 le taux d’intégration industriel national à 55%».

 A cet effet, et pour atteindre cet objectif stratégique de 55% en 2030, la Sonatrach fait appel aux entreprises algériennes pour saisir les opportunités d’investissement qu’offre son plan de développement et s’impliquer «fortement» dans la réalisation des projets porteurs d’amélioration du niveau d’intégration industrielle nationale.Dans cette perspective, la compagnie nationale s’engage à apporter «tout le soutien nécessaire» pour l’impulsion et l’émergence d’une économie productive dans le secteur des hydrocarbures, fondée essentiellement sur l’investissement dans les services pétroliers, l’industrie de biens d’équipements et de sous-traitance industrielle, l’ingénierie industrielle et autres services techniques et de maintenance industrielle. Le programme de cette importante rencontre s’articule, lors de la première journée, autour de conférences thématiques qui se focaliseront sur «les enjeux et les opportunités d’investissement».La deuxième journée, consacrée aux tables rondes et aux débats, se penchera «sur les problématiques qui nécessitent des solutions pour le renforcement et le développement des capacités nationales» en mesure de maximiser le contenu local dans le plan de développement de Sonatrach.

Le FCE veut attirer les grands groupes français

Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) veut lui aussi attirer les investisseurs étrangers en leur présentant les réussites algériennes. En collaboration avec le journal économique français «Les Echos», le FCE organise le 13 septembre 2018 à Paris une matinée-débat sur «les nouvelles dynamiques entrepreneuriales algériennes». Lors de cette rencontre, le président du Forum, Ali Haddad, présentera la situation générale de l’économie algérienne en mettant l’accent sur les atouts qu’elle présente. M. Hakim Soufi, P-DG de Macirvie échangera avec M. Alain Assouline, président de l’école WebForce3, sur les meilleures pratiques dans la recherche de la croissance, et la création des nouveaux métiers de l’économie de demain. De leur côté, Amor Haber, P-DG du groupe Faderco et Djamel Guidoum, P-DG d’Iris, parleront de leurs parcours de chefs d’entreprise en Algérie ainsi que des voies et moyens qu’ils ont empruntés pour réussir dans l’environnement des affaires algérien pourtant réputé jonché d’embuches. La matinée sera clôturée par un témoignage sur le rôle des jeunes entrepreneurs de la «nouvelle Algérie» à savoir M. Mohamed Skander, président de Jil’FCE et M. Fabrice Le Sache, vice-président et porte-parole du MEDEF.

 Il y aura également à cette occasion, selon un communiqué du FCE, des débats sur les mutations économiques et les nouvelles dynamiques entrepreneuriales animés par M. Arnaud Le Gal, directeur de publication aux Echos ainsi que M. Jean-Philippe Duval, de Global public finance de PwC, M. Régis Arnoult, président de Catering International Services (CIS), M. Ahmed Tibaoui et Mme Nacera Haddad, vice-présidents du FCE, qui s’interrogeront sur «comment l’Algérie favorise un écosystème permettant le développement et l’implantation des entreprises du secteur privé ?»