L'info c'est ici

Choléra : aucun cas confirmé à Oran, Bejaia, Bordj Bou Arreridj ou Constantine

30

La région d’Oran n’est pas touchée par l’épidémie du choléra. La direction de la santé de la wilaya d’Oran (DSP), a indiqué ce mercredi 29 août, « qu’aucun cas confirmé de choléra n’a été enregistré à ce jour à Oran »

« Suite à un flash d’information paru sur une chaine de télévision privée faisant état de  l’existence de trois cas suspects de choléra » à Oran, le directeur de la santé et de la population de la wilaya, Abdelnasser Boudaa, a rassuré dans un communiqué dont une copie a été transmise à l’APS, qu’Oran « n’a enregistré aucun cas confirmé de
choléra ».
Les services de la direction de la santé et de la population de la wilaya ont « renforcé le dispositif de prévention mis en place habituellement pour chaque saison estivale contre les maladies à transmission hydrique », précise la même source, rapporte l’agence officielle APS.

« Seul le directeur de la santé et de la population est habilité à communiquer les informations sur tout cas éventuel », souligne le communiqué.

C’est le cas également à Bejaia, Plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux ont fait état de l’hospitalisation de plusieurs personnes au niveau du CHU de Bejaia et de l’hôpital de Sidi-Aich mais il s’est avéré qu’il s’agissait seulement de rumeurs.

Idem à Bordj Bou Arreridj ou c’est le directeur de la santé de cette wilaya qui a animé ce mercredi une conférence de presse pour démentir les fausses informations qui faisaient état d’un cas confirmé de Choléra au niveau de l’hôpital.

A Constantine c’est Wali qui est intervenu devant la presse pour démentir formellement la présence dans l’hôpital de la ville d’un cas confirmé de Choléra.

Nouveau bilan, 62 cas confirmés

Dans un nouveau bilan sur l’épidémie du choléra établi au 28 août, le département de hasbellaoui, fait état mercredi de 62 cas confirmés et 62 autres négatifs sur les 173 cas hospitalisés depuis le 7 août en cours, indique le ministère de la santé un communiqué diffusé via l’agence officielle APS.

Ainsi la répartition des cas confirmés à travers les six wilayas du centre touchées par l ‘épidémie : Blida enregistre 30 cas, Tipasa 14 cas, Alger 13 cas, lBouira 3 cas, Médéa et Aïn Defla 1 cas chacune.
Le ministère précisé également qu’outre les deux décès enregistrés à l’hôpital de Boufarik, aucun nouveau cas n’a été signalé. « Aucun nouveau décès n’a été notifié en dehors des deux décès qui ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Blida ».

Selon la même source, « tous les malades sont pris en charge au niveau et de l’hôpital de   Boufarik et d’ El Kettar et que « 85 cas ont été mis sortants », tandis que les cas restant hospitalisés « évoluent favorablement », ajoute le communiqué.

 

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept