Les familles des victimes toujours à la recherche de la vérité

Une stèle commémorative à la mémoire des 116 victimes du vol Alger-Ouagadougou a été inaugurée ce lundi 24 juillet  au Burkina-Faso par les responsables de ce pays en présence d’une délégation Algérienne, conduite par le PDG d’Air Algérie, ALLECHE Bekhouche.

De nombreuses familles des victimes du crash de ce vol qui a eu lieu le 24 juillet 2014, ont également pris part à cette cérémonie.

Même le président   du Burkina- faso marck christian kabore, a pris part à cette cérémonie à laquelle des associations des familles de victimes ont marqué leur présence.

Il faut rappeler que le vol 5017 Air Algérie affrété auprès de la compagnie espagnole Swiftair était un vol régulier de la compagnie aérienne Air Algérie entre Ouagadougou et Alger, dont l’appareil, un McDonnell Douglas MD-83, s’est écrasé le 24 juillet 2014 dans le centre du Mali avec 116 personnes à son bord.

Selon le rapport intermédiaire du BEA français publié le 2 avril 2015, l’accident serait dû à un décrochage de l’avion ayant pour origine la non-activation par les pilotes du système de protection contre le givrage des moteurs.