Tunizen

Affaire du blogueur Merzoug Touati : RSF demande de « réexaminer son cas dans les plus brefs délais »

Nadjoua Dani Le


Le blogueur est emprisonné depuis plusieurs mois

Reporters sans frontières (RSF) a exprimé ce mercredi 18 juillet, son « soutien » au blogueur algérien Merzoug Touati, condamné à 7 ans de prison, demandant « à la justice de réexaminer au plus vite le cas de ce blogueur injustement puni pour avoir exercé son droit à informer », écrit l’ONG,

Pour  RSF, les autorités algériennes « sont responsables de la vie de Merzoug Touati », en grève de la faim depuis le 8 juillet, a t-elle estimé.

« Cela va faire 10 jours que Merzoug Touati a cessé de s’alimenter ». « Il est en grève de la faim pour protester contre sa condamnation, pour intelligence avec une puissance étrangère et incitation à la rébellion,  qu’il juge injuste. Il réclame l’annulation de sa peine, sa libération ainsi que l’abandon des poursuites judiciaires dont il fait l’objet », a-t-elle précise.

Depuis le début de son incarcération, Merzoug Touati, « a déjà mené plusieurs grèves de la faim, à chaque fois dans le but de dénoncer sa détention puis sa condamnation », ajoute l’ONG, soulignant que c’est contre « cette même peine » qu’il proteste aujourd’hui « au péril de sa vie »..

« RSF n’a eu de cesse de dénoncer le traitement réservé à Merzoug Touati et  la disproportion de la peine dont il fait l’objet », déclare, Souhaieb Khayati, directeur du bureau Afrique du Nord de RSF. « C’est contre cette même peine que Merzoug Touati proteste aujourd’hui au péril de sa vie ».

Dans ce contexte, RSF demande que le cas du blogueur soit « réexaminé dans les plus brefs délais ».

Ooredoo Switch


Sur le Meme Thème

Scroll Up