L'info c'est ici

Google rend hommage au peintre algérien M’hamed Issiakhem

23

Le moteur de recherche Google a rendu ce dimanche 17 juin un vibrant hommage à l’illustre artiste peintre algérien, M’hamed Issiakhem, marquant son 90 ème anniversaire, à travers un portrait peint du jeune Issiakhem représenté en page d’accueil.

Né en 1928 dans le village d’Aït Djennad en Kabylie, M’hamed Issiakhem. Dés 1949, il rejoint la société des beaux arts puis l’Ecole des Beaux-arts d’Alger, et intègre par la suite celle de Paris.

Le disciple d’Omar Racim, qui très jeune, à 16 ans est meurtri dans sa chaire, perd le bras gauche suite à la manipulation d’une grenade ; compte à son actif des œuvres inestimables notamment dans l’art plastique et nombre de fresques murales qui marquent de son empreinte singulière les rues d’Alger .

L’artiste était également dessinateur de presse au quotidien Alger républicain en 1962. Il avait aussi confectionné des billets de banques et des timbres postaux. En 1963 il est membre fondateur de l’Union Nationale des Arts Plastiques, chef d’atelier de peinture à l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger ( (1964 à 1966),  puis directeur pédagogique de l’Ecole des Beaux-Arts d’Oran.

Issiakhen a illustré plusieurs œuvres de son compagnon de toujours, l’écrivain, dramaturge Kateb Yacine, son compagnon de toujours. M’hamed Issiakhem décède le 1er décembre 1985, après un long combat contre la maladie.