Ultimate magazine theme for WordPress.

Les USA et la Corée du nord enterrent la « hache de guerre »

Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un ont signé un document commun ce mardi à l’issue de leur sommet historique tenu à Singapour, à travers lequel les deux parties s’engagent à laisser « le passé de côté » et que le monde « verrait un changement majeur ».

Lors de la cérémonie de signature, M. Trump a assuré qu’il s’agissait d’un « document très important et assez complet ». Le leader nord-coréen l’a pour sa part qualifié de « document historique ».

Les deux dirigeants se sont engagés à conjuguer leurs efforts pour construire « un régime de paix durable et stable » dans la péninsule coréenne et à « établir de nouvelles relations entre les deux Etats ».

Dans le document commun, le dirigeant nord-coréen s’est engagé pour une « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne » alors que le président américain s’est dit prêt à apporter « garanties de sécurité ».

L’express DZ Mag

Kim Jong Un a réaffirmé son engagement « ferme et inébranlable » en faveur d’une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne », est-il écrit dans ce texte, que les deux dirigeants s’engagent à mettre en œuvre « dans sa totalité » et « très rapidement ».

La rencontre, la première entre un président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen, a été marquée par les poignées de main appuyées entre les deux hommes.

Kim Jong Un a estimé avoir « tourné la page du passé » après avoir surmonté de « nombreux obstacles » pour arriver à cette rencontre qui est « un bon prélude à la paix ».

Donald Trump a salué lui la « relation très spéciale » établie avec son homologue.

Donald Trump et Kim Jong Un se sont entretenus pendant près de cinq heures, d’abord lors d’un tête-à-tête d’une quarantaine de minutes, suivi d’une réunion de travail, puis un déjeuner.