blé tendre

Algérie a acheté 180.000 tonnes de blé par le biais d’un appel d’offres international qui s’est clôturé  la semaine dernière (jeudi), de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), rapporte ce lundi 4 juin l’Agence Reuters.

L’OAIC a payé aux alentours  de 229  et 230 dollars la tonne, incluant coût et transport. L’origine du blé n’a pas été précisée, mais la majorité devrait provenir de la France, pour une livraison de la marchandise fixée pour la première moitié de juillet.

L’OAIC, ne divulgue pas les détails de ses appels d’offres et les résultats rapportés demeurent des estimations, rappelle la même source. et de préciser que

initialement, la quantité de blé que  L’OAIC devait acquérir se situait entre 90 000 et 120 000 tonnes.

Selon les traders européens, c’est la deuxième fois que L’OAIC cherchait du blé pour le mois de juillet, suggérant qu’il n’avait pas entièrement couvert ses besoins lors d’un précédent achat, précise le Media.