armée à Adrar
Élément de l'ANP en embuscade

Deux (2) terroristes ont été abattus, un corps d’un terroriste découvert et quatre 4 autres terroristes ont été arrêtés, alors que 17 autres se sont rendus aux autorités militaires, indique l’ANP dans son bilan mensuel du mois de mai.

Les opérations effectuées par l’armée durant le mois de mai se sont soldées également par « l’arrestation de 9 éléments de soutien aux terroristes à travers le territoire national ainsi que la découverte et la destruction de 108 casemates et abris pour terroristes et la récupération de 2 lance-roquettes type RPG7 ».

L’armée à également récupéré,  « 33 Kalachnikov,  3 fusils mitrailleurs (calibre 14,5 mm, et de type PKT), quatre roquettes, sept 7 lance-roquettes ainsi que deux mitrailleurs de type FMPK, 24 fusils (semi-automatique Seminov et à répétition) , 5 fusils à pompes et un fusil G-3 et trois chargeurs pour SPG ».

Les détachements de l’ANP ont récupéré d’autres munitions, en l’occurrence : « 97 bombes de confection artisanale, 2 pistolets (MAT-49, automatique), 8 fusils de chasse, 13 grenades, 8.279 cartouches de différents types, 52 chargeurs, 49 détonateurs, 1,5 kg d’explosif (TNT) ainsi que 4 appareils GPS et 74 jumelle ».

D’autre part, au plan de la sécurisation des frontières et la lutte contre la contrebande, « 75 narcotrafiquants ont été arrêtés, ainsi que la saisie de 701 kg de cocaïne, 25,314 quintaux de cannabis (kif traité) et de 13.443 unités de psychotropes ». « 71 trafiquants ont été arrêtés, alors qu’une tentative de détournement de 94.974 litres de carburant et 65,22 tonnes de de denrées alimentaires a été déjouée », selon le même bilan.

Dans leur lutte contre l’immigration clandestine, les éléments de l’armée ont arrêté, « 684 individus, tandis que de 140 personnes ont été sauvées de noyade au large de la mer et 14 plongeurs sous-marins ne disposant pas d’autorisation pour la pêche du corail ont été arrêtés ».

Par ailleurs, 67 groupes électrogènes ont été saisis, 57 marteaux-piqueurs, 16 détecteurs de métaux et 4.500 paquets de cigarettes et 40.850 unités de tabac ».

Durant la même période, « 60 véhicules de différents types et 561.600 unités de produits pyrotechniques » ont également été saisis.