Rebrab, parmi les grands chefs d’entreprises africains et européens

Date:

Issad Rebrab, PDG du groupe CEVITAL se distingue encore une fois à l’étranger parmi les grands chefs d’entreprises africains et européens. C’est ainsi que sa participation a été classée au 1er Forum des diasporas africaines (FDA) qui se déroulera au Palais des Congrès de Paris le 22 juin prochain, sous le haut patronage du président français, Emmanuel Macron. CEVITAL confirme ainsi sa dimension de groupe international en termes notamment de ses capacités de négociations, d’investissements et partenariats en Algérie et dans le monde des affaires. Selon les économistes, ce groupe spécialisé dans l’industrie, l’agroalimentaire et les services tire sa force de la recherche permanente de nouvelles ressources humaines, de jeunes compétences dans le cadre de développement des relations de partenariats avec les universités.  Ainsi le FDA  auquel il participe se veut une occasion de mobiliser les diasporas africaines afin qu’elles participent réellement, soulignent les organisateurs, au développement économique de leurs pays; pas uniquement en termes des transferts traditionnels des fonds financiers. Il s’agit surtout de les mobiliser par leur implication dans des investissements directs dans divers secteurs de la vie économique africaine. Et ce en partenariat et collaboration avec des entreprises européennes dont elles ont des relations  pour permettre le transfert de savoir faire et des technologies vers les pays d’origine africaine.

Piloté par l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED) dont l’Algérie est membre,  le forum des diasporas africaines représente, selon les organisateurs, le plus important événement dédié « aux rencontres et au partage d’expériences entre membres des diasporas et décideurs économiques et politiques ». Cet événement  économique international est destiné à « mettre en lumière le rôle des diasporas dans l’intégration économique de l’Afrique, de la Méditerranée et de l’Europe », indique l’IPEMED sur son site. Ainsi initié par l’IPEMED et organisé par Classe Export en association avec Euro2c, ce forum économique sera articulé autour de conférences et d’ateliers de travail opérationnels destinés à favoriser l’émergence de projets communs, indique les organisateurs. Ces derniers citent ANIMA (plateforme de coopération pour le développement économique en Méditerranée), UrbAfrica (plateforme d’investissements de la diaspora africaine dans l’immobilier), Fed Africa (cabinet de recrutement positionné Top et Middle Management) et Suez (Expert mondial des métiers de l’eau et des déchets) comme partenaires principaux de ce  premier FDA.

Le programme de la journée porte essentiellement sur l’arbre à palabres, la place de l’entreprenariat féminin, place des financements, Job dating, parcours de projets d’entreprises, tables rondes et ateliers ainsi que des conférences  lors des travaux de plénières. Les organisateurs annoncent 1500 participants, 200 leaders d’opinion et 50 exposants. D’autres entreprises algériennes ou organisations patronales seront-elles au rendez vous parisien ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

La Banque mondiale relève l’ambitieuse voie de développement empruntée par l’Algérie

La Banque mondiale (BM) a mis en avant les...

Algérie-Tunisie-Libye : accord pour la création d’un conseil de partenariat entre organisations patronales

Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), l'Union tunisienne...

Projet SoutH2 Corridor : signature en septembre d’un protocole d’entente pour la réalisation d’études de faisabilité

Le groupe Sonatrach a annoncé, lundi dans un communiqué,...

Aoun : « Une quinzaine d’usines ont été récupérées par l’Etat »

Le ministre de l'Industrie et de la Production pharmaceutique,...