Economie, Commerce … Des Rencontres Algérie 2018 à Paris

Date:

Les entreprises algériennes activant notamment dans le secteur industriel sont invitées à se rendre à Paris par la chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) qui organise en collaboration avec Business France les Rencontres Algérie 2018 qui auront lieu les 21 et 22 juin 2018 à Paris (France).

Selon les organisateurs, il s’agit  des entreprises algériennes importantes en termes de production et d’exportation ou potentiellement exportatrices.  C’est-à-dire qu’elles seront sélectionnées sur des critères bien précis sans pour autant que ces derniers soient précisés pour l’instant par les organisateurs. Les modalités pratiques de participation seront communiquées aux entreprises inscrites ultérieurement et la sélection des entreprises participantes sera faite par l’organisme coorganisateur Business France.

« L’objectif de ces Rencontres qui s’articuleront autour de nombreux ateliers, conférences et rendez-vous B2B est de susciter le partenariat industriel et le transfert de technologie, créer un réseau d’affaires et de commerce bilatéral et dynamiser de nouveaux projets d’investissement entre les communautés d’affaires algéro-françaises » indique la même source.

Cette rencontre ne manquera pas de mettre en valeur une fois de plus la coopération économique et les relations de partenariats entre les entreprises algériennes avec leurs homologues françaises dans divers secteurs industriels.

Les entreprises  Sonatrach et Total qui viennent de signer  un mémorandum pour la création d’une société mixte dans la pétrochimie, la production  de divers gaz industriels en Algérie donnent un nouveau souffle « au « partenariat exceptionnel »  paraphé entre l’Algérie et la France lors de la visite de François Hollande en Algérie.  Les rencontres Algérie 2018 à Paris constituent en fait une nouvelle halte économique pour consolider la coopération et le partenariat gagnant-gagnant.

La présence économique et commerciale française en Algérie est en “nette progression” ces dernières années soutient le président de la Chambre française de commerce et d’industrie en Algérie (CFCIA), M. Michel de Caffarelli.

Les échanges commerciaux entre les deux pays ont évolué de 60%, entre 1999 et 2002. M. De Caffarelli, qui animait, hier, lors d’une conférence de presse organisée au centre de presse El moudjahid a affirmé que 180 entreprises françaises, dont 80% des petites et moyennes entreprises sont installées en Algérie. C’est peut-être très peu, souligne le président de la Chambre française de commerce et d’industrie en Algérie, mais le résultat est là. Selon lui, les entreprises françaises renouent avec l’Algérie.

C’est surtout dans l’industrie pharmaceutique qu’elles ont investi, avec la présence du groupe Sanofi-Synthelabo et Aventis qui, avec Saïdal, a créé une société mixte, Aventis Pharma Algérie. De Caffarelli a évoqué aussi le secteur de l’agroalimentaire. Il cite dans ce cadre la présence de Danone qui s’est associé à l’algérien Djurdjura avec un investissement de 28 millions de d’euros, Yoplait, qui a sollicité la Générale laitière industrie du groupe Yahiaoui et Bel, spécialisée dans la fromagerie, qui a créé Bel- Algérie, une entreprise de droit algérien devant sous-traiter la production du fromage la vache qui rit.

Dans le secteur des détergents, la filiale française Henkel prévoit, pour sa part, d’investir 18 millions d’euros dans une participation au capital de l’Enad (Entreprise nationale des ammoniaques et des détergents). Castel, après avoir racheté l’usine Coca-Cola de Skikda, procède à la réalisation d’une usine de boissons gazeuses dans la zone industrielle d’Oran. Mais les attentes algero françaises sont encore importantes et nécessitent une nouvelle vision.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

La Banque mondiale relève l’ambitieuse voie de développement empruntée par l’Algérie

La Banque mondiale (BM) a mis en avant les...

Algérie-Tunisie-Libye : accord pour la création d’un conseil de partenariat entre organisations patronales

Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), l'Union tunisienne...

Projet SoutH2 Corridor : signature en septembre d’un protocole d’entente pour la réalisation d’études de faisabilité

Le groupe Sonatrach a annoncé, lundi dans un communiqué,...

Aoun : « Une quinzaine d’usines ont été récupérées par l’Etat »

Le ministre de l'Industrie et de la Production pharmaceutique,...