Tunizen

Bouira : Il poignarde une fille, le parquet requiert dix ans de prison

F Sid Le


les auteurs du hold up sous mandat de dépôt

Le prévenu F.Z 28 ans, a comparu ce dimanche devant la cour criminelle de Bouira, pour répondre du chef-d ’accusation dont il est poursuivi, à savoir la tentative d’homicide volontaire avec préméditation sur une jeune fille âgée de 18 ans.

Le procureur général a requis à son encontre une peine de 10 ans d’emprisonnement ferme assortie d’une amende judicaire d’un millions de dinars qu’il versera aux parents de la victime. Les circonstances de l’affaire se sont passées le 23 juin 2017, lorsque l’accusé déclara qu’il était tellement épris de la victime qu’il avait demandé sa main à trois reprises auprès de son père. Ce dernier avait émis un refus catégorique.

Non content de la réponse que lui a été réservé le père de la fille, il décida de se venger.

L’accusé, originaire de la commune d’Ath Rached, commença à surveiller les allées et venues de la victime (Y.L), à chaque fois quand elle se déplaça dans la ville de Bouira.

Il arriva à l’aborder dans l’une des rues de la ville de Bouira, et lui porta 3 coups de couteaux qui l’ont touché en différents endroits du corps. La victime sera sauvée de manière extraordinaire, après qu’elle ait subie des interventions chirurgicales d’urgence, autrement elle aurait succombé. Car, selon un rapport médical, cette dernière fait l’objet de troubles psychologiques, et de profonds traumatismes jusqu’à ce jour, des suites de l’agression. Elle garde des cicatrices indélébiles qu’elle gardera sur son corps à jamais, d’après la plaidoirie de son avocate.

Ooredoo Switch

 


Sur le Meme Thème

Scroll Up