Quatre mois après son lancement: L’Express-DZ attire plus de 100.000 visiteurs

Inès M Le


En l’espace de quatre mois, le journal en ligne, L’express DZ, a pu attirer plus de 100.000 visiteurs. Un record comparé à d’autres supports médiatiques qui se développent en Algérie. L’Express-DZ, conçu par de jeunes techniciens talentueux, a su en fait imposer sa place au sein du champ médiatique algérien, et a pu se tracer une large marge d’intérêt et d’attention dans le quotidien des différentes couches sociales de la société.

Le site, avec diverses rubriques, bien structurés, donne quotidiennement, 24 heures sur 24, l’information qu’il faut, au temps qu’il faut. Nationale, économie, politique, sécurité, région, monde, sport, contribution, entretien, autant de rubriques qui font la fierté du site et qui ne cesse d’attirer les lecteurs. L’Express DZ a mis en ligne depuis son lancement le 14 décembre 2017, pas moins de 1023 articles. C’est un véritable exploit, de l’avis de certains observateurs du secteur.    

Le journal en ligne a été pourtant créé par un groupe de journalistes de renom, même si certains veulent rester dans l’anonymat pour l’instant à cause de liens qui les lient encore à des employeurs, et se développe dans un contexte très difficile, où la concurrence des médias en ligne bat son plein.

 Nul ne peut nier qu’en l’espace de quelques années, la presse électronique a évolué en Algérie. En fait, l’information en ligne a bouleversé le paysage médiatique.

 Aujourd’hui, les citoyens informent et s’informent sur le Web: l’offre est désormais riche et ce n’est pas ce qui manque lorsqu’on consulte le site L’Express-DZ.

express dz stat

 Ce qui fait aussi la fierté de ce site, ce sont des informations très pointues, très correctes, sur les plans politiques, sociales et économiques, accompagnées d’entretiens, et de contributions. Les lecteurs ont dû remarquer que le serment de L’Express-DZ va à l’Algérie. Le site défend l’état et ses institutions mais il est impitoyable avec tous les responsables, les agents, les supplétifs corrompus qui ont gangrené la sphère politique et économique du pays.

Ils ont dû constater également que le journal n’est pas cependant une tribune pour répandre l’invective et le mensonge. Il donne la parole aux hommes politiques, aux opérateurs économiques, aux citoyens, aux associations… son but est de lancer un vrai débat, passionnel mais sans passion, autour de questions qui engagent la destinée de l’Algérie.

Une bonne chose si l’on sait que l’information qu’on avait, peut-être l’habitude de lire, à échelle réduite, dans la presse écrite, circule directement en ligne d’une manière instantanée.

Lors du lancement de L’Express-DZ, l’objectif, loin de toute prétention mal placée, était de devenir dans un laps de temps court, l’un des meilleurs journaux électroniques Algériens. Fort heureusement, nous pensons être sur le bon chemin.

 « Oui, nous n’avons pas froid aux yeux car nous sommes des professionnels  et pensons sincèrement que beaucoup reste à faire pour l’émergence enfin d’une presse professionnelle », estime le gérant et directeur de publication du Site Zahir Mehdaoui.

Il s’agit pour lui, de trouver les voies, les moyens et de nouvelles façons de valoriser l’information. Enfin, toute l’équipe de L’Express-DZ ne peut que se féliciter de cet exploit, sans pour autant baisser les bras et continuer à faire plus d’efforts pour avancer et mieux informer le citoyen.


Sur le Meme Thème

Scroll Up