stratégie forestière

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie forestière à l’horizon 2035, la Direction Générale des Forêts (DGF) est en phase de montage d’un  »projet intégré de restauration des terres dans les zones arides et semi arides dans le contexte des changements climatiques ». Une réunion s’est tenue à ce sujet, lundi, au siège de la DGF en présence des représentants-experts de la FAO, des représentants du ministère de l’agriculture et de ceux du bureau national d’étude pour le développement rural (Bneder). Une autre réunion doit se tenir également aujourd’hui au cours de laquelle, la DGF exposera les résultats de l’étude réalisée par le Bneder en présence des experts de la FAO. Enfin, le Bneder est appelé à accompagner la DGF dans toutes les phases de formulation de ce projet et contribuer à l’élaboration de la Concept-note.

A travers sa campagne 2017/2018, la DGF annonce ainsi la mise en terre, à ce jour, de plus de 3 082 166 plants à travers le territoire national. Ces derniers comprennent essentiellement les réalisations des programmes des plantations inscrits à l’indicatif des conservations des forêts des wilayas à raison de 2 093 000 plants, les plantations effectuées dans le cadre de sensibilisation à travers différents opérations à savoir 191 691 plants ont été mis en terre lors de la célébration de la journée nationale de l’arbre, le 25 octobre 2017, 26 918 plants ont été plantés dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Montagne le 11 décembre et 173 468 plants ont été plantés dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération de volontariat de reboisement sponsorisée par SONATRACH. Il s’agit également de 36 890 plants réalisés dans le cadre de la célébration de la journée internationale des douanes, 67 813 plants ont été plantés lors des volontariats avec différentes institutions et structures, dont 25 000 plants avec la contribution de l’Armé National Populaire sous le thème « chaque citoyen un arbre » et 492 386 plants ont été mis en terre avec l’ANBT au niveau de 67 barrages en exploitation pour les protéger contre l’envasement.

La compagne de plantation se poursuit jusqu’au 21 mars 2018 qui coïncide avec la  journée internationale des Forêts.