Ultimate magazine theme for WordPress.

Artisanat: L’attribution des prix soumise à de nouvelles conditions

18

Les prix annuels de l’artisanat et des métiers ont pour objet, dans le cadre de la stimulation de l’activité artisanale et de la promotion de la production artisanale nationale, de récompenser les œuvres artisanales jugées les meilleures, réalisées par les artisans, les coopératives et les entreprises artisanales, ainsi que les stagiaires des établissements de la formation et de l’enseignement professionnels. C’est ce qui ressort du décret exécutif correspondant au 13 février 2018 modifiant et complétant le décret exécutif correspondant au 21 juillet 1997 fixant les conditions et les modalités d’attribution des prix de l’artisanat et des métiers.

Le décret précise que les prix de l’artisanat et des métiers concernent le prix du travail de terre, des plâtres, de la pierre, du verre et assimilés ; le prix du travail des métaux (y compris les métaux précieux) ; le prix du travail du bois dérivé et assimilés ; le prix du travail de la laine et produits assimilés ; le prix du travail du tissu ; le prix du travail du cuir et le prix du travail des matériaux divers.  Les conditions et les modalités de participation des stagiaires des établissements de la formation et de l’enseignement professionnels au prix annuel de l’artisanat et des métiers sont fixées par arrêté conjoint du ministre chargé de l’artisanat et du ministre chargé de la formation et de l’enseignement professionnels ». Les prix de l’artisanat et des métiers, consistent en l’attribution de médailles, de tableaux d’honneur et une récompense pécuniaire dont les montants sont fixés par arrêté conjoint des ministres chargés de l’artisanat et des finances.

La commission des prix est présidée par une personnalité nationale désignée par le ministre chargé de l’artisanat. Elle comprend aussi le représentant de l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) ; le représentant de l’agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM) et deux (2) maîtres artisans connus pour leur compétence et leur notoriété en la matière.