L’homme qui a vandalisé la statue de Ain Fouara serait un malade mental (Vidéo)

RN Le


l'homme qui a tenté de détruite ce lundi la statue de Ain Fouara serait un malade mental, selon la police. 

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Il s’agit du dénommé A.A (34 ans), issu de la commune de Béni Hocine (nord de la wilaya de Sétif), et qui présente une "déficience mentale à 100%", a précisé le chargé de communication de la sûreté de wilaya, Abdelouaheb Aissani.

Selon des témoignages recueillis sur place, la personne appréhendée avait mutilé, à l’aide d’un burin et d’un marteau plusieurs parties de la néréide de marbre blanc, sous le regard médusé de la foule présente.

Réagissant dans la foulée de cet acte malheureux, le directeur de l’antenne locale de l’Office de gestion et d'exploitation des biens culturels protégés (OGBC), Mohamed Lamine Zerarka, a indiqué à l’APS, que "des premières mesures ont été prises pour la réhabilitation de ce monument", ajoutant que l’OGBC allait se constituer partie civile dans cette affaire.

Pour rappel, la statue qui orne la fontaine d’Ain El Fouara avait été réalisée à Paris (France) en 1898 par le sculpteur français Francis de Saint-Vidal avant d’être expédiée à Sétif en novembre de la même année.

Le monument emblématique de la ville de Sétif avait été victime d’un premier acte de vandalisme en 1997, où une bombe artisanale l’avait ciblé.

 


Sur le Meme Thème

Scroll Up