Global Trade Helpdesk

Le Centre du commerce international (ITC), la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et l’OMC ont présenté aujourd’hui un outil novateur destiné à aider les entreprises, et en particulier les petites entreprises, à tirer parti du commerce. Accessible depuis une nouvelle plate-forme en ligne (HelpMeTrade.org), le Global Trade Helpdesk est un guichet unique qui permet aux entreprises et aux responsables politiques d’accéder aux données commerciales et aux renseignements pratiques sur les marchés cibles.

Lancé à la onzième Conférence ministérielle de l’OMC à Buenos Aires (Argentine), le Service d’assistance pour le commerce mondial est une solution interorganisations aux inégalités en matière d’information sur le commerce. Ce service, qui est encore en version « beta », fournit aux entreprises qui étudient les marchés d’exportation potentiels des renseignements et des précisions sur les droits et les tarifs applicables; sur les normes pertinentes en matière de santé et de sécurité et sur les procédures de mise en conformité; des détails sur les procédures d’exportation et d’importation comme les formalités avant expédition; et sur la structure actuelle des échanges et les Accords commerciaux. Des données viendront alimenter le Service d’assistance sur une période de trois ans et seront complétées par des renseignements à caractère commercial, par exemple les coordonnées des acheteurs et des vendeurs ou les dates et les lieux d’organisation des foires commerciales.

En offrant un libre accès aux renseignements sur le commerce et sur les marchés via une interface conviviale, le Service d’assistance pour le commerce mondial aidera les entreprises du monde entier, et en particulier les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) à accroître leur participation aux chaînes de valeur régionales et internationales et à réduire les coûts du commerce. Il aidera les décideurs politiques à prendre des décisions plus éclairées sur les politiques en matière de commerce et d’investissement et il donnera aux institutions d’aide au commerce et à l’investissement la possibilité d’améliorer leur soutien à leurs MPME clientes.

« Pour une petite entreprise, avoir facilement accès aux renseignements pertinents peut faire toute la différence », a dit le Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo. « Avec ces renseignements, vous pouvez commercer sur le marché mondial. Sans eux, les difficultés et les coûts du commerce peuvent être excessifs. Ce nouveau service d’assistance vous apportera tous les renseignements dont vous avez besoin, en un seul endroit, gratuitement, et de manière accessible à tous. Il devrait grandement contribuer à rendre le commerce plus inclusif. Nous pouvons tous nous en féliciter. »

« L’objet du Service d’assistance pour le commerce mondial est de passer d’un commerce possible à un commerce effectif », a dit la Directrice exécutive de l’ITC, Arancha González. « Le portail HelpMeTrade.org transforme les données commerciales en renseignements pratiques et exploitables et il constituera un excellent outil pour mieux identifier les obstacles au commerce et les réduire. À terme, il permettra d’accroître la transparence des données, d’améliorer la cohérence et d’aider les MPME à accomplir les formalités nécessaires pour prendre pied sur des marchés étrangers et pour se développer grâce au commerce. »

« Le Service d’assistance pour le commerce mondial est un outil novateur qui exploite les données en vue de surmonter les obstacles à l’inclusion », a dit le Secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi. « Avec cet outil interorganisations, nous répondons aux besoins constatés dans la communauté commerciale et nous établissons un lien entre les actions et les résultats. »

L’objet de l’initiative n’est pas seulement de diffuser des renseignements mais aussi d’en recueillir. Les administrations nationales et les institutions techniques des pays en développement et des pays les moins avancés recevront un soutien sur mesure pour surmonter les problèmes de capacité concernant la collecte et la mise à jour des renseignements commerciaux et pour développer des interfaces spécifiques à certains pays ou régions qui seraient reliées au portail HelpMeTrade.org. Ce soutien contribuera à donner aux parties prenantes locales les moyens de publier des renseignements pertinents conformément à leurs engagements au titre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges et de mettre à jour simultanément le Service d’assistance pour le commerce mondial.

Les enquêtes menées par l’ITC auprès de plus de 20 000 entreprises de 38 pays en développement indiquent que le manque de transparence est l’un des principaux obstacles rencontrés par les entreprises, et en particulier les MPME. Nombre de petites entreprises ne disposent pas des ressources et des compétences nécessaires pour réaliser des analyses liées au commerce et le Service d’assistance pour le commerce mondial sera un outil précieux pour accéder gratuitement à l’information. Par exemple, le système d’alerte par courrier électronique du Service d’assistance permettra aux utilisateurs de recevoir en temps réel des renseignements personnalisés sur les marchés et les produits pertinents pour leur secteur d’activité.

Outre qu’il s’appuie sur des données fournies par l’ITC, la CNUCED et l’OMC, le Service d’assistance pour le commerce mondial regroupe des ressources provenant de nombreuses organisations internationales et banques de développement, parmi lesquelles la Banque interaméricaine de développement (BID), l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et le Groupe de la Banque mondiale. Le portail HelpMeTrade.org devrait être pleinement opérationnel en 2020.

Source: OMC