L’Agence Nationale des Activités Minières (ANAM) lance un appel d’offres national et international pour l’adjudication de dix-huit sites miniers, pour l’exploration. Il s’agit de 10 sites de calcaire destinés à la production de granulats et sables concassés, de 06 sites d’argile pour produits rouges, et d’un site de tuf pour les travaux publics, et d’un site de Gypse pour la production de Plâtre, précise cet appel d’offre.

Ces sites sont répartis à travers 11 wilayas. Les opérateurs(personnes morales), intéressés par le présent avis d’appel d’offres, peuvent retirer les cahiers des charges pour chaque site, à compter du 30 novembre 2017auprès de l’Agence Nationale des Activités Minières (ANAM) à Alger. Notons que cet appel est le troisième lancé cette année par l’ANAM, après celui de janvier et celui d’avril. En janvier, un appel d’offres national et international pour l’adjudication de 38 sites miniers pour exploration avait été lancé par l’Agence. Cet appel d’offres, concernait 13sites de calcaire destinés à la production de granulats et sables concassés, 10sites d’argile pour produits rouges, 10 sites de sable pour construction, 3sites de sel pour l’industrie alimentaire, ainsi qu’un (1) site de gypse pour la production de plâtre et un (1) autre de tuf pour les travaux publics.

Ces sites, répartis à travers 21 wilayas, s’étalent sur des superficies allant de 3 hectares jusqu’à 1.395 hectares. Les 21 wilayas sont Aïn Temouchent (1 site), Bechar (1), Chlef (1), Djelfa (1), Khenchela (1),Medea (1), Mila (1), M’sila (1), Guelma (1), Oran (1), Saïda (1), Sidi BelAbbes (1), Souk Ahras (1), Tlemcen (1), Ouargla (1), Tizi-Ouzou (1), Mascara(2), Ghardaïa (3), El Oued (4), Illizi (4) et Tebessa (9).  En avril, L’Agence avait lancé un appel d’offres national et international pour l’adjudication  de vingt-deux (22) sites miniers, en vue de leur exploration. Il s’agissait de 11sites de calcaire destinés à la production de granulats et sables concassés, d’un  site d’argile pour produits rouges ,de 6 sites de sable pour construction, d’un site de sable destiné au travaux publics, et deux sites de tuf pour les travaux publics. Ces sites, répartis à travers 11 wilayas, s’étalaient sur des superficies allant de 15 hectares jusqu’à 120  hectares.

L’Agence Nationale des Activités Minières par abréviation ANAM a été instituée par la loi n° 14-05 du 24 Rabie Ethani 1435 correspondant au 24 Février 2014 portant loi minière. Elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. L’ANAM est chargée de la gestion du patrimoine minier et du contrôle des activités minières.