Ultimate magazine theme for WordPress.

4G: Ooredoo autorisé à se déployer dans 16 wilayas supplémentaires

Wataniya Télécom Algérie- Ooredoo- est autorisé, suite à la demande de ce dernier parvenue à l’Autorité de régulation (ARPT) en date du 15 mars 2018, à se déployer, au titre de la deuxième année dans des wilayas supplémentaires. Il s’agit des wilayas d’El Bayedh, El Oued, El  Taref, Guelma, Illizi, Jijel, Khenchla, Mila, Naama, Oum El Bouaghi, Saida, Souk Ahras, Tamanrasset, Tebessa, Tindouf et Tissemsilt.

« Le constat sur sites des équipes techniques de l’Autorité de régulation, effectué contradictoirement avec celles de l’opérateur a fait en effet ressortir que celui-ci a satisfait, au titre de la deuxième année, à ses obligations minimales de couverture et de qualité de service dans les wilayas obligatoires suivantes : Ghardaia, Laghouat, Blida et Boumerdes. », indique l’ARPT dans un communiqué.

L’express DZ Mag

C’est ce qui a donc valu le droit à Wataniya Télécom Algérie, selon la même source, de se déployer dans les wilayas supplémentaires de la deuxième année, citées plus haut, conformément à son cahier des charges relatif à l’établissement et l’exploitation d’un réseau public de télécommunications de quatrième génération (4G).

La décision de l’Autorité de régulation formalisant cette autorisation a été notifiée le jour de son adoption à l’opérateur et fait l’objet d’une publication sur son site. Il s’agit des dispositions de l’article 3 de la décision n°90/PC/ARPT/2016 du 11/10/2016 qui édicte : « L’autorisation est délivrée à la demande de l’opérateur par l’autorité de régulation qui examinera celle-ci à la lumière des contrôles qu’elle diligentera à cet effet.

La demande est accompagnée de la carte de déploiement de la couverture radio au niveau des wilayas obligatoires (Daïras et Communes) et la liste des stations ENode B activées dans les wilayas obligatoires de l’année considérée ainsi que leurs adresses et coordonnées géographiques (GPS).