Alger | 22 Février 2018

ARPT : Service universel et certification électronique

Fella Midjek Le


« La mise en œuvre du service universel des télécommunications dans les régions enclavées et l’encadrement de la certification électronique ont été abordé ce mardi lors de la rencontre du Président du Conseil de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT), Mohamed Ahmed Nacer, et son équipe qui recevait le Directeur du Bureau de Développement des Télécommunications (BDT) de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), Brahima Sanou, fait savoir l’autorité de régulation dans un communiqué.

« Les responsables de l’Autorité de régulation ont présenté une description de son organisation, de ses missions, ainsi que des informations, chiffres et indicateurs sur les marchés de la poste et des télécommunications en Algérie », ajoute-t-on de même source. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre l’ARPT et l’UIT - BDT.

M. Sanou a rappelé la qualité des relations entre l’Algérie et l’UIT. Il a mis en exergue les accélérations que connait le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication et leur impact sur la vie sociale et économique des pays, notamment africains.

 L’occasion était principalement d’échanger sur « les questions relatives au rôle des régulateurs pour l’atteinte des objectifs de développement durable en matière de santé, d’éducation, d’agriculture etc, tels qu’identifiés par la Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications (CMDT – 17) », ajoute la ARPT.

 Il était convenu que « Autorité de régulation de s’approprier les expertises nécessaires aux métiers de la régulation, d’une part, et d’élargir la participation de l’ARPT aux nouvelles activités du BDT issues des récentes évolutions : intelligence artificielle, Internet des Objets (IoT), etc…, d’autre part ».


Sur le Meme Thème