Alger | 23 Mai 2018

Entre 1 500 et 2000 milliards de DA dans le circuit informel

Fella Midjek Le


La masse monétaire circulant dans l'informel a baissé de 105 milliards de dinars le mois de décembre 2017, affirme ce lundi le Gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Loukal, lors de sa présentation du rapport annuel de l'évolution économique et monétaire en Algérie,  à l'Assemblée populaire nationale  (APN).

Cette baisse est la conséquence de la mise en œuvre de la dernière instruction   fixant les nouvelles conditions de domiciliation des opérations d'importation des biens destinés à la revente en l'état , prise à la fin d'octobre dernier, justifie M. Loukal. Cette mesure a permis d'élever le niveau de liquidité de 172 milliards DA, ajoute le gouverneur de la banque centrale.

Le montant hors de la sphère bancaire est passé de 4 780 milliards DA, à fin septembre, à 4 675 milliards DA à  fin décembre de l'année écoulée, précise le Gouverneur de la Banque d'Algérie. Le montant de la masse monétaire détenu par des particuliers hors circuit bancaire varie entre 1 500 milliards DA et 2 000 milliards DA, selon M. Loukal.


Sur le Meme Thème

Condor coupe du monde

Scroll Up